Resumes & CVs

Qu'est-ce que le corps propre ?

Description
Qu'est-ce que le corps propre ?
Categories
Published
of 2
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Related Documents
Share
Transcript
  RTS Ç Questions sur È, question de sitting bull (27 ans) : Ç QuÕest-ce que le Ç corps propre È et quÕest-ce que cette notion permet de penser de nouveau par rapport aux conceptions traditionnelles ? http://www.rts.ch/decouverte/monde-et-societe/philosophie/4641304-qu-est-ce-que-le-corps-propre-et-qu-est-ce-que-cette-notion-permet-de-penser-de-nouveau-par-rapport-aux-conceptions-traditionnelles.html , 23.08.2010 On attribue souvent le concept de corps propre ˆ Merleau-Ponty, mais le concept (ainsi que l'expression elle-mme dans de nombreux cas) a retenu l'attention de nombreux auteurs avant lui, notamment Husserl, Scheler, Schopenhauer, Maine de Biran, et de fa•on ironique, Descartes lui-mme. Pourquoi y a-t-il lˆ une ironie ? Parce que l'idŽe de corps propre est en contradiction avec la thse souvent attribuŽe ˆ Descartes selon laquelle nous serions une ‰me parachutŽe dans un corps extŽrieur, comme un pilote en son navire. Notre corps, dans cette optique, ferait partie de l'environnement physique de notre ‰me, et il n'y aurait pas de diffŽrence essentielle entre nos pieds et le sol sur lequel nous marchons, entre notre mains et la chaise que nous voyons. Les partisans du corps propre considrent que cette dichotomie ‰me/corps extŽrieurs est insuffisante. Outre notre ‰me et les corps extŽrieurs, il y a notre corps propre. Qu'est-ce ? C'est un corps que nous expŽrimentons comme faisons partie de nous. Nous ne faisons pas l'expŽrience de notre corps (seulement) comme un objet externe que nous percevons ; mais nous le sentons comme Žtant n™tre, comme une partie de nous. La figue que Jeanne voie ne lui semble pas faire partie d'elle-mme, contrairement au pied qu'elle sent endolori. On parle parfois d'un sentiment de propriŽtŽ pour dŽsigner cette relation Žtroite qui nous unit ˆ notre corps. Le concept de corps propre a alors au moins deux consŽquences intŽressantes relativement ˆ la conception "traditionnelle" parfois attribuŽe ˆ Descartes. Premirement, il implique qu'il est en principe possible que notre corps propre ne corresponde pas ˆ notre corps biologique. Dans certain cas, le corps biologique est plus grand que le corps propre : il y a ainsi des parties de notre corps biologique que nous n'expŽrimentons pas comme faisons partie de notre propre corps (nous n'avons pas mal aux cheveux par exemple). A l'inverse, les personnes amputŽes disent souvent avoir des douleurs dans des membres qu'elles n'ont pourtant plus : leur corps  propre est dans ce cas plus grand que leur corps biologique. Deuximement, l'idŽe que le corps propre fait essentiellement partie du sujet implique de renoncer ˆ la thse selon laquelle le sujet serait seulement une ‰me dŽsincarnŽe. Si nous sommes (au moins en partie) constituŽ par notre corps, nous sommes des sujets spatialement Žtendus, nous ne sommes pas des purs esprits. C'est ce dernier type de considŽrations qui est souvent avancŽ en objection ˆ Descartes. Descartes a en tout cas parfaitement conscience de la nŽcessitŽ de distinguer le corps propre des corps extŽrieurs. Dans la mesure o il croit en une dualitŽ corps-esprit, comment peut-il cependant faire une place au corps propre ? Il rŽsout ce problme en identifiant le corps propre ˆ un mŽlange entre notre ‰me et notre corps  biologique : "La nature m'enseigne aussi par ces sentiments de douleur, de faim, de soif, etc., que je ne suis pas seulement logŽ dans mon corps, ainsi qu'un pilote en son navire, mais, outre cela, que je lui suis conjoint trs Žtroitement et tellement confondu et mlŽ, que je compose comme un seul tout avec lui. Car, si cela n'Žtait, lorsque mon corps est blessŽ, je ne sentirais pas pour cela de la douleur, moi qui ne suis qu'une chose qui pense, mais j'apercevrais cette blessure par le seul entendement, comme un pilote per•oit par la vue si quelque chose se rompt donc son vaisseau." MŽditations MŽtaphysiques, Sixime.  
Search
Tags
Related Search
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x