Letters

A PEUT-IL TRANSCENDER LA THEORIE POUR PARVENIR A LA REALISATION DE SOI

Description
A PEUT-IL TRANSCENDER LA THEORIE POUR PARVENIR A LA REALISATION DE SOI
Categories
Published
of 6
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Related Documents
Share
Transcript
  COMMENT UN FRANC-MACON DU R.E.A.A PEUT-IL TRANSCENDER LA THEORIE POUR PARVENIR A LA REALISATION DE SOI ? VVMM et vous tous mes FF., Dans le cadre du Symposium des Loges d’Afrique de la Grande Loge de France, un des thèmes majeurs donnés est « Comment un Franc-maçon du Rite Ecossais Ancien et Accepté  peut-il transcender la théorie pour parvenir à la réalisation de soi ? » . Je voudrais ici apporter ma modeste contribution à un thème que je considère comme central car touchant à l ’essence même de ce que la Maçonnerie peut nous apporter et ce que nous, en tant que Maçons à la Grande Loge de France, pratiquant le Rite Ecossais Ancien et Accepté, sommes en devoir de réaliser en son sein, en vue de nous réaliser nous-mêmes. Le thème fait ressortir Trois Questions principales que je pourrais énumérer comme suit : 1)    Qu’est  - ce qu’un Franc  -maçon du R.E.A.A ?  2)    Que veut dire « transcender la théorie » ? 3)    Comment parvenir à la Réalisation de soi au regard des tentatives de réponses aux deux  précédentes questions ? Commençons alors par le premier questionnement : Qu’est - ce qu’un Franc -maçon du R.E.A.A ? En me focalisant sur la Déclaration des Principes du Convent de Lausanne 1875, je pourrais dire que le Franc-maçon du R.E.A.A est celui qui accorde la primauté au Spirituel par distinction à ceux qui accordent la primauté au « Sociétal » . Cette Spiritualité n’étant pas à confondre avec une approche exclusivement « théiste », encore moins celle des diverses religions qui n’en ont d’ailleurs pas le monopole . Notre spiritualité se veut adogmatique . Si nous remplaçons le mot Franc-maçonnerie par le mot Franc-maçon, nous avons, des déclarations du Convent de Lausanne, la définition même de ce que devrait être le Franc-maçon du R.E.A.A. Prêtons-nous donc brièvement à cet exercice. « Le Franc-maçon proclame l'existence d'un  Principe Créateur  ,  sous le nom de Grand Architecte de l'Univers . Il ne s'impose aucune limite à la recherche de la vérité  , et c'est pour garantir la liberté de tous qu’il est tolérant  . »  « Le Franc -maçon est un citoyen du monde et ne fait pas distinguo entre les Hommes, quelles que soient leur nationalité, leur race, leur croyance.  Il ne discute pas Politique et Religion en  Loge . » « Le Franc-maçon lutte contre l’ignorance sous toutes ses formes   , il se sait appartenir à une école mutuelle dont le programme se résumé à obéir aux lois du son pays, à vivre selon l’honneur, à  pratiquer la justice, à aimer son semblable et à travailler sans relâche au bonheur de l’Humanité et poursuivre son émancipation progressive et pacifique. » Dans l’Idéal, le Franc-maçon du R.E.A.A est celui cherche à acquérir la Maîtrise de son Etre intérieur  , qui cherche à apprivoiser son côté bestial, qui cherche à dégrossir sa Pierre Brute pour la rendre conforme à une forme en rapport avec sa destination, qui cherche à obtenir s a Pierre Cubique et dont la Planche à Tracer est digne d’une Géométrie capable de diriger les Apprentis et les Compagnons qui observent son modèle. Mais, me direz- vous, et j’en conviendrais  dès lors avec vous, quelle utopie !!! Quelle montagne inatteignable !!! Quelle exigence !!! C’est justement cette difficulté qui nous donne un autre trait très important du caractère du Franc-maçon du R.E.A.A qui est l’Humilité . L’Humilité s’impose à chacun de nous, car atteindre la Maîtrise parfaite est du domaine des Seuls Grands Initiés , et encore, ceux-ci, de leurs propres existences, n’ont jamais revendiqué ou voulu la posture d’Initié Parfait, se sachant Homme faillible et étant dans le « Ici et maintenant » à tel point qu’ils n’eussent point eu le temps de se demander s’ils fussent Grands Initiés ou non. Le Travail n’est jamais terminé et loin d’avoir totalement dégrossi sa Pierre Brute, loin d’avoir obtenu la Pierre Cubique, loin d’être en capacité de tracer une Planche qu’on pourrait qualifier de « modéliste », le Franc-maçon du R.E.A.A est convaincu qu’il n y a pas de fin sur ce chemin. Et il ne compte pas ses efforts, ayant tout le temps de les compter ou d’être compté, quand il passera à l’Orient Eternel. Il estime que le plus important est de faire ses Devoirs , envers lui-même, envers ses proches, envers ses FF. , envers l’Humanité. Que veut dire « Transcender la théorie » ? La tradition maçonnique au R.E.A.A nous indique qu’il est impératif de se connaître soi-même avant de pouvoir connaître l’Univers et les Dieux . Mais nous nous mentons souvent à nous-mêmes et ne consentons que très rarement à utiliser le Fil à Plomb, le VITRIOL du Cabinet de Réflexion.  Perdu dans une impasse narcissique, l’égo et bien d’autres distractions nous empêchent de « rentrer en nous-mêmes » pour cerner notre Etre. La grande maxime de Socrate qui figure sur le fronton du Temple de Delphes, « Connais-toi toi- même et tu connaitras l’Univers et les Dieux  »  ne peut s’appréhender   du point de vue nombriliste et égotique. Les rituels au R.E.A.A nous offrent des solutions symboliques nous permettant de voir clair en nous. Que ce soit le bandeau qui nous oblige à prendre conscience de l’effort à faire par nos sens pour percevoir puis recevoir la lumière. Mais aussi, savoir que pour recevoir cette Lumière, les fondations du Maçon doivent être d’équerre   ; c’est à ce moment que le maçon doit se voir dans son Miroir. Nous sommes le parcours que nous réalisons. Nos actes nous définissent comme une signature sociale, nous sommes donc ce que nous faisons, du moins sous l’angle des apparences. Le R.E.A.A nous donne des Outils de travail dans nos rituels et instructions à chaque passage de grade. L’étude symbolique de ces outils ne devrait pas rester que de simples vues de l’esprit, c’est -à- dire de la Théorie, mais transformée en Paroles et Actes c’est -à-dire de la Pratique. Nous avons là déjà, de façon très claire un début de réponse à notre Thème. Nous avons des Symboles qui à eux seuls, évoquent les Pratiques qui en sont attendues, si tant est que nous faisons un petit effort pour les avoir à l’esprit avant de prononcer un mot ou de poser un acte. Il y a le Silence qui permet l’écoute de Soi -même et des autres avant de donner une réponse adaptée ou de poser un acte qui va dans le sens de l’Humain.  Il y a le VITRIOL qui permet de sonder ses propres motivations et celles de l’autre avant de le  juger et d’ interagir avec lui. Il y a le Maillet couplé avec le Ciseau qui permet de discerner avant d’agir, même avec la meilleure volonté agissante du monde, Il y a la Règle couplé avec le Levier qui permet d’appliquer utilement notre temps, avec les ressources mentales dont nous disposons, pour déplacer les différentes montagnes de la vie quotidienne, Il y a l’Equerre et le Compas  qui permettent de garder la rectitude dans un monde perdu qui n’a plus de repère mais tout en ayant l’ouverture d’esprit nécessaire au vivre ensemble avec ses FF en Humanité),  Il y a encore bien d’autres outils …  Il y a le signe de Se mettre à l’Ordre  qui ne devrait pas juste demeurer un Signe pratiqué en Loge, mais mis en pratique à chaque instant, hors du Temple. Nous avons pour vocation de ramener de l’Ordre dans le Chaos, le désordre ne devrait  pas provenir de nous. Il y a la Circumambulation Dextrorsum qui devrait nous inciter à toujours garder le bon sens dans notre environnement. Le bon sens, c’est ce qui fait tendre l’Humanité vers son ennoblissement et donc qui devrait constituer notre préoccupation. Nous devrions être exempts de tous les extrêmes conduisant à l’avilissement de l’Humain.   Il y a le Pavé Mosaïque qui nous incite à la conciliation des contraires, au rassemblement de ce qui est épars, à l’évitement de mettre des cases noires et  blanches. Nous avons vocation à ramener toute Dualité à l’Unité, en passant par le Ternaire.  Il y a les piliers Sagesse Force Beauté. Sagesse pour présider à la construction de notre propre édifice ainsi que celui de l’Humanité, Force mentale pour soutenir   notre édifice, Beauté pour orner notre Œuvre car la Beauté est ce qui met d’accord toute l’Humanité . N’oublions pas aussi notre Acclamation Liberté Egalité Fraternité qui ne devrait pas être qu’un cri scandé à la va vite, sans conviction. Il s’agit de lut ter intensément et réellement pour la Liberté d’expression et de disposer librement de soi, pour l’Equité et l’Egalité dans les Droits, pour qu’e nfin, si Liberté et Egalité existent, que Fraternité soit. Comment parvenir alors à la réalisation de soi ? Au regard des deux précédents développements, il apparaît clairement que si le Maçon du R.E.A.A se reconnaît dans la Déclaration des Principes de Lausanne, s’il dynamise les Symboles pour les faire vivre, sans s’arrêter aux pures vues de l’esprit, il se trouv erait donc sur la voie de la réalisation de soi. Mais qu’est -ce que la réalisation de soi ? Ce que nous recherchons en Maçonnerie, est loin de la seule réalisation matérielle qui est l’apanage du profane. Pour nous, il s’agit de participer à l’édification   d’une Humanité émancipée dans tous les sens du terme. Nous avons vocation à vivre une Foi en l’Homme et en sa capacité à faire de son environnement, « ici et maintenant », un environnement meilleur pour tous. Pour avoir une idée assez nette de mes propos,  j’exhorterai les  FF/ intéressés, à lire la Théorie des Motivations d’Abraham MASLOW sur les besoins fondamentaux de  l’Homme  (Besoins Physiologiques, de Sécurité, d’ Estime de soi, d’ Appartenance à un groupe, de Réalisation de soi) et de se dire ensuite qu’au -delà de la réalisation de soi prônée par MASLOW, nous francs-maçons du R.E.A.A, avons à aller encore plus loin. Car il ne s’agit pas ici de notre réalisation à nous seuls, mais de la réalisation de l’humanité par la réalisation de soi. Nous serons to utefois d’accord pour dire qu’avant de prendre son cheval pour vouloir mettre de l’ordre dans le monde, il faut d’abord mettre de l’ordre en soi-même. Mettre de l’Ordre en Soi, cela commence par le dépassement de la Connaissance et l’acquisition du Savoir.  Car lorsque la Connaissance Théorique se transforme en Savoir Pratique, nous tendons vers la Sagesse qui préside à la construction de l’Edifice.  Belle utopie !!! Mais une fois encore, c’est le chemin qui est passionnant et non pas la réalisation de cet état de choses de notre vivant. Il est nous est demandé de continuer à faire vivre une chaîne initiatique que nos aînés, passés à l’Orient Eternel, ont commencé.  VVMM et vous tous mes FF., Ayant développé ce thème intitulé « Comment un Franc-maçon du Rite Ecossais Ancien et Accepté peut-il transcender la théorie pour parvenir à la réalisation de soi ? » du mieux que j’ai pu , je vais maintenant tenter, non pas une conclusion mais une sorte d’ouverture pour permettre les contributions nécessaires à son enrichissement. Qu ’est venu chercher le Franc -maçon du R.E.A.A en Maçonnerie ? Il vient chercher une voie qui lui  permettrait d’apporter s a petite pierre à l’édifice. Qu’y trouve-t-il qu ’il   n’aurai t trouvé nulle part ailleurs ? Il y trouve  une ouverture assez rare que les autres institutions aiment bien refuser à leurs adhérents, préférant avoir  un certain contrôle des consciences. Que devient le Franc-maçon du R.E.A.A après sa réception ? C’est lorsqu’il se  revoit, lorsqu’il fut encore prof  ane, avant d’être reçu , qu ’il peut se rendre compte  qu ’il n’est  plus le même mais en même temps, il a conscience que la pente est encore rude. MMTTCCFF, Nous avons à chercher le Maître qui est en nous à l’état de cadavre inanimé et faire revivre c e mort, afin qu’il agisse en nous. Nous avons à chercher à répercuter la Lumière sans cesse autour de nous afin de transmettre cette Connaissance et lutter communément contre notre Subconscient naturellement tourné avec son penchant naturel qu’est l’évasio n. C’est ici, le lieu et l’endroit de citer le Passé Grand Maître de la Grande Loge de France, Alain Chevrillon qui a dit :
Search
Tags
Related Search
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks